Back

Edition spéciale Normandie du Transformateur numérique 2018 : une réussite !

Les 13 et 14 décembre 2018, 13 porteurs de projets étaient réunis au Dôme à Caen dans le cadre de l'accélérateur des possibles du Transformateur numérique. Accompagnés par des experts des questions du travail et du numérique, cette session d'accélération a été l'occasion d'enrichir leurs projets et de mener aux mieux les transformations numériques.
Retour sur ces deux jours.

Lancé en septembre 2018, l’appel à projets du Transformateur Numérique Normand s’est déroulé sur le thème : Transformation numérique et conduite du changement : Quels impacts sur le management, les ressources humaines et l’implication des salariés ?
Parmi les candidatures reçues, le comité de sélection, composé de l’Aract Normandie, de la Direccte Normandie, de la Région Normandie, de l’AD Normandie, de la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité et de la filière Normandie Web Experts, 13 projets ont été sélectionnés pour participer à l’accélérateur des possibles

L’accélérateur des possibles, que s’est-il passé pendant deux jours ?

L’accélérateur des possibles est la session de deux jours d’accélération des projets du Transformateur numérique, organisée les 13 et 14 décembre 2018 au Dôme à Caen.

Plusieurs profils de structures ont composé les 13 projets sélectionnés : des offreurs de solution, des consultants ou fédération d’employeurs, des structures travaillant sur un projet de transformation numérique en interne.
Pour connaître les porteurs de projets qui ont suivi cette première session de transformateur numérique, retrouvez leurs descriptions sur le site web du transformateur.

Pour ces porteurs de projets, ces deux jours ont eu pour objectif :

  • D’être accompagné par des experts des questions du travail et du numérique,
  • D’échanger avec des pairs pour bénéficier de partage d’expériences et d’un regard neuf sur leur projet,
  • De s’interroger sur les freins et les leviers de développement du projet, notamment sur les aspects liés à la conduite du changement et la qualité de vie au travail.
TN1 Croquis accélérateur
TN1 ADNtool

Coaching individuels et collectifs

Une équipe d’animat·eur·rice·s, de l’Anact, la Fing, les Aract Normandie, Bretagne et Grand Est, l’Apec, le pôle Aten, aux profils complémentaires (économiste, sociologue du travail, ergonome, spécialistes du dialogue social, gestionnaire des ressources humaines, etc.) était mobilisée pour aider les participant à poursuivre la construction de leur projet, quel qu’en soit son stade de maturité.

Suivi par un parrain ou une marraine chaque porteur·euse de projet a bénéficié d’une alternance entre coaching individuel et coaching collectif pour :

  • Construire une frise destinée à mettre en évidence le modèle organisationnel du projet (fonctionnement, parties prenantes, etc.) avant de réaliser un pitch du projet devant l’ensemble des participants.
  • Cartographier son projet à l’aide du jeu collaboratif « ADN Project Tool » pour exprimer les spécificités du projet, s’interroger sur toutes ses facettes directement en lien avec la qualité de vie au travail et formaliser les principaux verrous du projet.
  • Accueillir des remarques, suggestions et idées de leurs pairs, mais également d’experts grâce à un « Grand Mix des idées » -
  • Identifier des pistes d’action prioritaires et les besoins nécessaires à la mise en œuvre du plan d’action durant un temps de coaching individuel à la fin de ces deux journées, avec la marraine ou le parrain du projet
TN1 - CIC1
TN1 - CIC2
TN1 - CIC3

Apports d’experts

Un premier temps d’apports d’experts sur le numérique et la qualité de vie au travail a été proposé lors de la première journée aux participants afin de permettre d’appréhender plus précisément les enjeux de conduite de changement dans les projets de transformation numérique et leurs impacts sur le plan humain.

Réalisé par Vincent Mandinaud, de l’Anact, et Assia Milan, de l’Aract Normandie, ce premier temps a par exemple permis de souligner l’importance d’interroger et de prendre en compte six dimensions des projets numériques : leur accessibilité, leur utilité, leur adaptabilité, leur utilisabilité, leur intelligibilité et enfin leur discutabilité. Pour en savoir plus, consultez la ressource suivante.
L’importance de l’implication des utilisateurs et des salariés le plus en amont possible dans les projets a également été soulignée afin de mieux prendre en compte les conditions de réalisation du travail et agir favorablement sur la qualité de vie au travail.
Plus globalement, les différentes facettes de la qualité de vie au travail, telles que l’organisation du travail, la santé au travail, le développement professionnel, la place et le rôle des managers, les relations de travail et le dialogue social ont été présentées.

TN1 Apport experts 1
TN1 Apport experts 2
TN1 Croquis Apport expert

Un second temps d’apport, proposé sous forme de conférence « décapante » sur le thème « Comment planter son projet sans se faire choper » a été réalisé le soir du premier jour par Frédéric Leguedois, de Cloud Temple.

Sous un format caustique mais néanmoins inspiré de faits réels, cette conférence a permis de souligner les enjeux de communication, d’échange et de travail collaboratif entre des fonctions encore trop souvent éloignées : les utilisateurs et les concepteurs. Ce sont également les modes de management qui ont été pointés comme étant un axe de travail pour éviter de… planter son projet.

Les échanges et discussions se sont poursuivies autour d’un apéro pour clore cette première journée intense.

TN1 - Croquis Conférence
TN1 Apport experts 3
TN1 P1

Echange avec des partenaires institutionnels :

Au-delà des temps de travail sur les projets eux-mêmes, ces deux jours permettent une véritable mise en réseau avec des pairs et des partenaires institutionnels pouvant orienter vers des dispositifs d’accompagnements régionaux existants adaptés. La Direccte Normandie, la Région Normandie, l’Agence de Développement pour la Normandie et la filière Normandie Web Experts (NWX), qui portent cette action avec l’Aract Normandie, étaient présents pour présenter les accompagnements et aides possibles, mais également pour entendre les besoins des porteurs de projets. Ceux-ci ont par exemple mentionné le manque de visibilité et lisibilité des offres d’accompagnement en région, ou encore le besoin de bénéficier d’appui d’experts sur des sujets bien précis pour leurs projets. Des temps d’échanges à la fois formels lors d’une table ronde, ainsi qu’informels ont ainsi favorisé le contact, l’échange et la mise en lien entre partenaires régionaux et porteur·euse·s lors du temps de déjeuner.

Une prise de recul et un enrichissement des projets

Globalement, cette session d’accélération a permis aux porteurs de projet de bénéficier du regard de pairs et d’experts sur leur propre projet. S’il n’existe pas une façon de faire, ni de solution type, tout l’enjeu réside dans l’innovation et dans l’expérimentation, le partage des pratiques et des expériences, les regards croisés entre entreprises, conseils, offreurs de solutions, autant sur les succès que les échecs.
Cela leur a permis d’apprendre collectivement pour réinterroger et d’enrichir la façon de mener au mieux les transformations numériques et mieux y intégrer les enjeux de conduite du changement et de qualité de vie au travail.

Lors du débrief à chaud de ces deux journées, les porteurs de projet ont indiqué, pour reprendre leurs mots : avoir appris plus qu’ils ne l’espéraient, avoir la tête pleine, se poser de nouvelles réflexions, revoir ses réseaux, avoir soulevé une complexité qui n’était pas imaginée, avoir identifié des actions à mettre en place, avoir identifié de nouveaux chemins, avoir identifié comment mieux travailler, etc.

TN1 PR1

Retour en vidéo sur l'Accélérateur des possibles du Transformateur numérique spécial Normandie

Le transformateur numérique, et après ?

A l’issue de l’accélérateur des possibles, les participants ont fait part à l’Aract Normandie, via un fichier de synthèse, de ce que la session d’accélération du Transformateur Numérique leur a apporté et l’aide dont ils ont besoin pour développer ou consolider leur projet.
Les partenaires régionaux se sont réunis pour en débattre et définir collectivement des suites à proposer, adaptés selon les besoins et les attentes de chacun. Les propositions d’appui et de suivi sont en train d’être consolidées. Nous vous tiendrons informés des suites des projets durant l’année.

La réussite de cette première édition du Transformateur numérique a permis de consolider les partenariats engagés, qui souhaitent s’engager sur une nouvelle session et pérenniser le dispositif en Région. Une deuxième édition du Transformateur numérique spécial Normandie se prépare pour le mois de novembre 2019.

Croquis réalisés par Camille Urien de l'Anact
Aucun message